CDEM, Saint-Boniface, Winnipeg, Mai 2019

En mai 2019, Nadège commence un emploi comme adjointe administrative au Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM) où elle travaille dans le domaine de  l’employabilité. Nadège trouve une garderie anglophone pour son fils juste en face du CDEM.

Par le biais des nouvelles technologies, Nadège est souvent en contact avec les membres de sa famille et ses amis, en France et en Côte d’Ivoire. Elle a eu plusieurs défis pour s’intégrer à son nouveau pays, mais elle parle positivement de son expérience en tant que nouvelle arrivante au Canada :

Clip audio #4 de l’entrevue avec Nadège Tuo (2019)

« C’est pas toujours facile, mais souvent avec des appuis avec des conseils je demande beaucoup de conseils, je demande beaucoup les expériences des autres et j’essaie de faire un mixte pour pouvoir m’épanouir. Parce qu’on vient, il faut aussi apporter quelque chose au Canada….si on ne se sent pas bien, on ne peut pas apporter quelque chose. Et moi je suis venue avec un petit garçon, si je ne suis pas heureuse, je ne peux pas le rendre heureux. C’est pour ça aussi qu’on essaie de s’ouvrir aux autres communautés. Et le gouvernement en tout cas mets beaucoup de choses en place ; des activités. Et c’est à nous maintenant de saisir la perche qu’ils nous tendent. Puis voilà il y a déjà des cours qui sont gratuits. Il y a beaucoup de structures : il y a le CDEM, l’accueil francophone qui sont là pour nous aider. C’est à nous de s’ouvrir pour pouvoir vivre sur le sol canadien. » 

– Transcription d’entrevue avec Nadège Tuo
Voici un carte de la trajectoire de Nadège Tuo.
Voici un carte de la trajectoire de Nadège Tuo en France.
Voici un carte de la trajectoire de Nadège Tuo à Winnipeg.

Leave a comment